Day 18 – San Francisco, CA (2/3)

Jeudi 30 juillet. Journée sportive avec une longue balade de 30 miles (48 km) en vélo pour découvrir San Francisco et les proches alentours.

Départ du Fisherman’s Wharf, de Hyde Street où se trouve l’agence Blazing Sadles qui loue des vélos de bonne qualité à l’heure, au jour ou plus. Leur slogan : Ride the Bridge ! Je suis la Marina qui passe sous Fort Mason, jusqu’à Fort Point, au pied du Golden Gate Bridge. Je monte alors sur le pont et le traverse.

Golden Gate Bridge San Francisco Golden Gate Bridge
Golden Gate Bridge

De l’autre côté du pont, se trouvent les Marin Headlands, terres sauvages et humides. La route grimpe dans la brume le long de la côte avec une vue tronquée sur la baie de San Francisco et le Golden Gate Bridge. Puis, la route plonge sous les nuages vers l’océan jusqu’à la pointe où siègent le phare de Point Bonita et d’anciens bunkers. De l’autre côté de la coline, Rodeo Beach est une plage de sable entre océan et lagon. La remontée vers Sausalito et le Golden Gate Bridge est éprouvante mais le point de vue sur la baie est saisissant.

Point Bonita Lighthouse Rodeo Beach Bay of San Francisco

Je re-traverse le pont pour retourner à San Francisco et remonte la côte ouest vers le sud dans le parc Presidio avant de redescendre vers le Lincoln Park où se trouve le Palace of the Legion of Honor et un magnifique golf. Plus bas, la Cliff House précède l’immense Ocean Beach. Dans les terres, le très vaste Golden Gate Park, plus grand parc de San Francisco, plus grand que Central Park de New York, regroupe des lacs artificiels, des stades, des musées, le conservatoire des fleurs, des jardins et même un moulin.

Ocean Beach Golden Gate Park Conservatoire des fleurs

Sorti du Golden Gate Park, je file vers le quartier de Haight Ashbury, quartier connu pour être le pôle du mouvement hippie des années 60. Les architectures et couleurs employées dans les résidences sont exceptionnelles. Je finis ma boucle en passant par le Civic Center et notamment par l’Hôtel de Ville.

Haight Ashbury Haight Ashbury City Hall

Ma soirée est de nouveau sous le signe du sport, mais en spectateur, direction l’AT&T Park, antre des Giants de San Francisco, équipe de baseball de la ligue majeure, qui accueille près de 42 000 fans plusieurs fois par semaine. Ce soir les Giants reçoivent les champions du monde en titre, les Phillies de Philadelphia (Le vainqueur de la ligue majeure MLB est déclaré champion des World Series). Gros match en perspective et ambiance électrique. Au final,victoire des Giants 7-2 avec en prime un home run de Philippe Sandoval, star des Giants, à droite au-delà des tribunes, dans la baie. D’ailleurs, des personnes sont dans des kayaks dans la baie pour réceptionner les balles.

AT&T Park AT&T Park AT&T Park

Info route :
Day 18 : O mile
Total : 3 419 miles

Day 17 – San Francisco, CA (1/3)

Mercredi 29 juillet. J’arrive à l’aube par la rive nord ouest de la baie de San Francisco, au pied du Golden Gate Bridge. Le temps est couvert, très couvert, au point de ne pouvoir voir le sommet des tours de ce gigantesque pont ! Ces caractéristiques sont notables : 1,97 km de longueur entre les rives, 1,28 km de longueur entre les tours nord et sud, qui culminent à 230 m au-dessus de l’eau. Pendant longtemps le plus long pont suspendu du monde, il est aujourd’hui le symbole de la ville et un des ouvrages les plus célèbres au monde.

Golden Gate Bridge

Quelle sensation de traverser ce pont ! Dommage que les nuages ne permettent pas de voir le haut des tours. Je laisse ma voiture à l’hôtel au Fort Mason et je pars découvrir la partie nord de la ville à pied.

Partant du Fort Mason, la première visite est le Fisherman’s Wharf et The Embarcadero, sur la rive sud de la baie. Au Hyde Street Pier sont amarrés quelques vieux bateaux et notamment un voilier à trois-mâts carré de 1886 qui franchissait régulièrement le Cap Horn à la fin du XXème siècle, le Balclutha. Le quai du Pier 39 est squatté par plusieurs dizaines de lions de mer, c’est très impressionnant de voir ce spectacle. Le Fisherman’s Wharf est un quartier très célèbre de San Francisco pour ses musées, ses restaurants de crabes et de fruits de mer et la vue sur l’île d’Alcatraz dans la baie de San Fancisco. Sur l’île, le fort militaire est devenu une prison fédérale de haute sécurité qui n’est plus en activité aujourd’hui et qui se visite. Malheureusement, ce lieu est très prisé par les touristes et il faut réserver ses billets quelques semaines avant, ce n’est pas mon cas.

The Balclutha Pier 39 The Embarcadero
Alcatraz

 Au bout de The Embarcadero se trouve le Ferry Building, port à ferries accueillant un marché couvert. Dans les terres, se dresse le Transamerica Pyramid, plus haut gratte-ciel de San Francisco.

The Embarcadero Ferry Building Transamerica Pyramid

A quelques pas du Ferry Building, il y a Market Street avec son fameux Cable Car qui monte. C’est assez impressionnant. Plus haut se trouve Chinatown, la plus grande communauté chinoise au monde hors Asie.

Market St
Market St Chinatown Gate Chinatown

Après avoir traversé Chinatown et ses petites ruelles aux odeurs d’Asie, je continue ma balade sur les collines et monte jusqu’à la Coit Tower, tour de 64 m de haut qui offre une vue dégagée sur la ville et la baie. Plus loin, je continue jusqu’à Washington Square où se dresse la Saints Peter and Paul Church.

Coit Tower San Francisco Sts Peter and Paul Church

Je continue ma balade jusqu’à Lombard Street, très connue car au niveau de Hyde Street, la chaussée est constituée de 8 virages très serrés qui forment la route la plus sinueuse des Etats-Unis. Sans ces virages les véhicules ne pourraient pas prendre la rue car trop pentue. En haut de cette portion, le Cable Car remonte Hyde Street avec une vue sur l’île d’Alcatraz. En redescendant, le ciel s’étant éclairci, je vois pour la première fois le Golden Gate Bridge entier.

Lombard St Hyde St Golden Gate Bridge

Je reste 3 jours à San Francisco et 3 nuits au HI Hostel Fisherman’s Wharf, auberge de jeunesse de qualité située dans le parc de Fort Mason.

Info route
Day 17 : 37 miles
Total : 3 419 miles

Day 16 – Marshall Gold Discovery SHP to Wine Valley, CA

Mardi 28 juillet. Première étape de la journée, le Marshall Gold Discovery State Historic Park à Coloma, berceau de la ruée vers l’or. James Marshall était le menuisier en charge de la construction d’une scierie pour le compte de John Sutter. En inspectant les travaux et le canal de l’American River au pied de la scierie, il trouva par hasard des pépites d’or le 24 janvier 1848. Cette découverte fut gardée secrète dans un premier temps mais elle se propagea dans les mois qui suivirent de San Francisco à New York, puis à travers le monde. 1949 marque l’apogée des vagues d’immigration provenant du monde entier. Ces argonautes sont appelés les forty-niners. La ruée vers l’or transformera à jamais le destin de la Californie.

American River Sutter's Mill James Marshall

Deuxième étape : Sacramento. A l’est de Coloma, Sacramento est la capitale de l’Etat de Californie. Le City Hall et le California State Capitol ont de superbes architectures. Le Capitol, siège du gouverneur Arnold Schwarzenegger, est la réplique du Capitol de Washington. A l’intérieur se trouve une statue représentant la Reine Isabella acceptant de financer le voyage de Christophe Colomb pour le Nouveau Monde.

City Hall Governor Office Queen Isabella and Colombus
Capitol

Troisième étape : Wine Valley, la vallée du vin. La plus célèbre est la Napa Valley. La plus traditionnelle est la Sonoma Valley. Ces vallées offrent un paysage de vignes comme on en voit en France et montrent au monde que la Californie sait faire du vin et du bon vin.

Napa Valley Napa Valley Sonoma
Sonoma Valley

Je suis à quelques miles de San Fancisco et je m’arrête pour passer la nuit.

Info route
Day 16 : 200 miles
Total : 3 382 miles

Day 15 – Yosemite NP to Lake Tahoe, CA

Lundi 27 juillet. Réveil au cœur de Yosemite Village. Je prends la Tioga Road qui est la route qui mène à l’entrée Tioga Pass, situé au nord-est de Yosemite National Park. Cette fabuleuse route traverse la partie sauvage et montagneuse du parc. Les grandes prairies de Tuolomne Meadows laissent place aux lacs et rivières où les pêcheurs abondent. Tioga pass est située à 3031 m d’altitude, au point de voir les neiges éternelles en plein été.

Yosemite Tenaya Lake Tuolumne Meadows
Tuolumne Meadows Tuolumne River DSC03026
Tioga Lake

Je quitte Yosemite National Park par le nord et poursuis ma route jusqu’à Lake Tahoe. Ce lac est un lieu de vacances et d’évasion où de nombreuses activités sont proposées : kayak, vtt, ski nautique, ski alpin, randonnée, camping, etc. Je me laisse tenter par une balade en kayak sur le lac après avoir pic-niquer sur la plage et profiter du soleil.

Sur la rive ouest se trouve Emerald Bay State Park avec Fannette Island, la seule île du lac et sur laquelle a été construite une maison scandinave. Les points de vus sont nombreux pour admirer l’eau bleue scintillante du lac. Sur l’autre rive, à l’est, se trouve le Nevada avec ses casinos et au nord parmi les plus célèbres stations de ski de Californie dont Squaw Valley où s’entrainent les équipes américaines.

Lake Tahoe Lake Tahoe Lake Tahoe
Lake Tahoe

En fin de journée, je laisse le lac Tahoe et South Lake Tahoe derrière moi pour traverser l’Eldorado en direction de l’Ouest, sur les traces des chercheurs d’or…

Info route
Day 15 : 310 miles
Total : 3 182 miles

Day 14 – Yosemite National Park, CA

Dimanche 26 juillet. Deuxième plus ancien parc des Etats-Unis après Yellowstone, le Yosemite National Park est le parc américain le plus visité avec le Grand Canyon. Très connu pour ces domes de granites et ses chutes d’eau, il est très prisé par les américains et les aventuriers qui viennent passer plusieurs jours dans la vallée, camper, marcher, grimper…

Je suis arrivé par le sud, via la highway 41, direction Glacier Point pour avoir le plus beau point de vue de la vallée. Situé à 2199 m d’altitude, Glacier Point offre une vue spectaculaire sur Half Dome, Yosemite Falls, Nevada Fall et Vernal Fall. Haut de ses 2700 m, Half Dome est l’emblême du parc.

Half Dome
Yosemite Falls Glacier Point Glacier Point

En bas dans la vallée de Yosemite se trouve El Capitan et sa paroi de 900 mètres, qui en fait la plus haute falaise entière du monde. A son pied, coule la Merced River que les visiteurs descendent en bateaux gonflables.

El Capitan
Yosemite Falls Merced River Half Dome

Les Yosemite Falls sont les plus hautes chutes d’eau d’Amérique du Nord, et les cinquièmes du monde, mesurant au total 739 mètres. Un sentier difficile et parfois abrupte de 5,8 km mène au sommet des chutes. Il reste alors 1,3 km jusqu’au Yosemite Point pour admirer la vallée. Cela fait une randonnée de plus de 14 km aller-retour, difficile. J’ai la chance, arrivé au sommet des chutes, de pouvoir me baigner dans les piscines, à quelques mètres du vide…

Yosemite Falls Yosemite Falls Yosemite Falls
Half Dome Glacier Point Valley of Yosemite

Je reste la nuit surplace afin de poursuivre ma visite le lendemain. Cela me permet d’admirer les couleurs du coucher de soleil sur les domes de granite.

Half Dome

Info route
Day 14 : 94 miles
Total : 2 872 miles

Day 13 – Sequoia and Kings Canyon National Park, CA

Samedi 25 juillet. Je commence ma route au nord de Porterville sur la highway 198 en contournant le lac Kaweah avant d’arriver à l’entrée sud Ash Mountain du Sequoia National Park. Ce parc et le Kings Canyon National Park sont collés et gérés comme un seul parc. Le Sequoia National Park est fameux pour abriter les plus grands arbres du monde et des forêts d’arbres géants.

Lake Kaweah Sequoia Sequoia

L’arbre le plus imposant du monde est le General Sherman, considéré également comme l’organisme vivant le plus imposant qu’il existe, par son volume  de 1487 m³. Il serait agé d’environ 2200 ans et mesure près de 83 m.

General Sherman

Les arbres autours sont tout aussi impressionnants de par leur hauteur et leur largeur.

Giant Forest Giant Forest Giant Forest

Dans le Kings Canyon National Park se trouve le second arbre le plus massif au monde, le General Grant, 1320 m³, 82 m de haut, 12 m de diamètre, entre 1500 et 2000 ans. Il a été baptisé « Arbre de Noël de la Nation ».

General Grant

Le Kings Canyon National Park est un large canyon creusé par la Kings River de plus de 1200 m de haut. La Kings Canyon Scenic Byway est la route qui permet de descendre dans le canyon tout en remontant les différents bras de la Kings River.

Kings Canyon Grizzly Falls Kings River
Kings Canyon Roaring River Falls Kings Canyon

Je quitte Kings Canyon National en fin de journée par l’entrée ouest de Big Stump direction Fresno dans la vallée pour passer la nuit avant de rejoindre Yosemite National Park demain.

Valley Fresno Fresno

Info route
Day 13 : 258 miles
Total : 2 778 miles

Day 12 – Las Vegas, NV, to Death Valley National Park, CA

Vendredi 24 juillet. Départ matinal de Las Vegas, direction nord-ouest sur l’interstate 95, qui traverse le désert et des bases américaines. Il y a notamment le site d’essais nucléaires du Nevada. Il n’y a pas de ville, seulement quelques maisons autour des bases. J’arrive en Californie par Death Valley Junction, juste avant d’entrer dans Death Valley National Parc. Le nom fait frissonner, même peur. Les guides rappellent qu’il faut prendre beaucoup d’eau, faire le plein d’essence, éviter les heures trop chaudes, etc… On ne rigole pas.

Afin d’avoir une vue d’ensemble de la vallée, le plus haut point de vue se trouve à Dantes View. Il faut emprunter une route de montagne, qui grimpe sacrément. Le sommet est à 1 669 m d’altitude et domine la vallée qui se trouve elle sous le niveau de la mer. La vue est surprenante.

Death Valley Death Valley Dantes View 
Dantes View

Le Dantes Views domine la vallée et notamment Badwater Basin à 86 m sous le niveau de la mer. Je m’y rends en reprennant la route en m’arrêtant en chemin au Zabriskie Point.

Zabriskie

Badwater Basin, 86m sous le niveau de la mer, point le plus bas d’Amérique du Nord. La température est supérieure à 50°C à l’ombre, mais il n’y a pas d’ombre. Il n’y a pas d’air non plus. C’est étouffant. La chaleur est telle que l’ancien lac a laissé place à une étendue de sel. L’eau est rare.

Badwater Basin Badwater Basin Badwater Basin

Au nord de ce bassin, d’autres étapes exceptionnelles : Devils Golf Course, Artists Palette. Et plus à l’ouest vers la sortie du parc, on trouve des dunes de sable à Mesquite Flat Sand Dunes et à Panamint avant de  franchir les Darwin Hills.

Devils Golf Course Artists Palette Artists Palette
Mesquite Flat Sand Dunes Panamint Panamint

Je continue ma longue route vers la Sierra Nevada que je contourne par le sud pour rejoindre demain le Sequoia National Park.

Info route
Day 12 : 485 miles
Total : 2 520 miles